Marion Tassou
soprano

Née en 1984, la soprano Marion Tassou intègre la maîtrise de l’opéra de Nantes à l’age de 9 ans où elle fait la découverte du répertoire lyrique et c’est tout naturellement qu’elle poursuit son travail au Conservatoire National de Région de Nantes auprès de Maryvonne Jaffré.

En 2004, elle est admise première nommée à l’unanimité du jury au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe d’Isabelle Germain et Fabrice Boulanger, continuant ainsi son parcours à travers l’opéra mais aussi à travers la mélodie et le lied. Elle y obtient son Certificat d’Etude Générale à l’unanimité en juin 2006. Parallèlement, elle suit l’enseignement de personnalités musicales telles que Donatienne Michel-Dansac, Cécile de Boever et Alain Garichot ainsi que de François Leroux et Udo Reineman en classes de Maîtres.

Passionnée de l’art vocal dans sa diversité, Marion Tassou explore toutes les possibilités expressives de la voix, de la musique ancienne au répertoire contemporain, du chœur au solo. Ainsi, elle est amenée à travailler au côté de Marie-Claude Vallin, Keneth Weiss, Bernard Têtu, les ensembles Calliope, Chœur Britten, Musica Nova…

En 2007, elle tient le rôle de Suzanne dans Le Secret de Suzanne de Wolf Ferrari mis en scène par Ruth Orthmann au CNSMD de Lyon et de Vénus dans Le Carnaval et la Folie de André Cardinal Destouches dirigé par Hervé Niquet et mis en scène par Jacques Osinsky au Festival d’Ambronay. Elle obtient, en juin 2008, son prix au CNSMD de Lyon avec la mention très bien à l’unanimité et avec les félicitations du jury.
Elle tiendra le rôle de Pamina dans Die Zauberflöte de Mozart au festival de Saint Céré en Aout 2009.