Quatuor Tercéa
quatuor à cordes

Le Quatuor Tercéa se forme en 2004 au Conservatoire National de Musique et Danse de Lyon, où il intègre, un an plus tard, le Cycle d’Etudes Supérieures dans la classe de Zoltan Toth et Reiko Kitahama (Quatuor Ravel). Le Quatuor obtient son Diplôme d’Etudes Supérieures avec une mention très bien, en Décembre 2007.

Les quatre musiciennes travaillent lors de master-classes auprès de grands quatuors français, tels que le Quatuor Debussy, le Quatuor Danel et le Quatuor Ysaye. Désireuses d’élargir leur palette sonore, les musiciennes se perfectionnent auprès du Quatuor Artémis à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, et avec Günter Pichler (Alban Berg Quartet) lors de l’Académie de Montepulciano. Egalement séduites par la musique tchèque, elles travaillent auprès de Bohumil Smejkal (Quatuor Janacek), enrichissant ainsi leur interprétation des quatuors n°1 « Sonate à Kreutzer » de Janacek, et op 51 de Dvorak, au pays d’origine de Léos Janacek.

Elles sont lauréates du « Concours International de quatuor à cordes Léos Janacek » de Brno, où elles obtiennent le Prix de la Meilleure Interprétation d’une œuvre de Dvorak. A la suite de cette récompense, Gaëlle Le Gallic les invite à son émission, « Dans la cour des grands » (France Musique), qui présente les nouveaux talents. La télévision lyonnaise les choisit pour être filmées par CLC-Productions lors d’un récital au CNSMD de Lyon (15 janvier 2007).

Depuis ses débuts le Quatuor Tercéa est invité à se produire dans de nombreux festivals et salles de concerts en France et en Belgique (Bruxelles, Lyon, Gruissan, Vannes, « Les Châteaux Chantants » en Tarn et Garonne, « Les Chants de la Dore » en Auvergne, « Nouveaux Talents » de Villers-sur-mer. Il remporte le Prix du Public lors de la 17ème édition du Festival « Nouveaux Talents » de Villers-sur-mer (août 2007).

Le Quatuor Tercéa s’ouvre aussi à des ensembles plus conséquents. Il participe à une version du Carmen de Bizet pour 12 instrumentistes et 10 chanteurs avec les Solistes de Lyon, de Bernard Tétu, et forme un orchestre de chambre sans chef « l’Orchestre de Chambre des Jeunes Talents de Lyon » avec la volonté de faire partager cette passion de chambriste. Les quatre musiciennes sont également toutes chef de pupitre de l’Ensemble Opcit, crée et dirigé par Guillaume Bourgogne.

Depuis sa création, le Quatuor Tercéa est soutenu par l’Adda 82 et l’Adda 32, il est Lauréat du Mécénat Musical Société Générale pour les années 2006/2007 et 2007/2008.