Jacopo Baboni-Schilingi
compositeur

Jacopo Baboni Schilingi est né à Milan le 4 avril 1971 et vit à Paris où il compose des musiques pour solistes, ensembles, orchestres, pour installations et pour films. Il suit les cours de composition de Ivan Fedele et il obtient son prix de composition en 1994 et il étudie la direction d'orchestre avec Vittorio Parisi. En 1993 il est choisi par le comité de lecture de l'IRCAM pour participer au Cursus de composition et d'informatique musicale. Puis, en 1996, il suit des cours de perfectionnement à Royaumont avec Brian Ferneyhough et Klaus Huber. En 1998 il obtient le DEA de musicologie de XXème siècle sous la direction de Hugues Dufourt. Il a participé à de nombreux festivals internationaux de musique et il a été lauréat de plusieurs concours internationaux de composition. Sa musique a été jouée en Allemagne, Argentine, Autriche, Belgique, Canada, Chili, Chine, Espagne, Etats-Unis d'Amérique, France, Hollande, Mexique, Italie, Portugal, Suisse, Ukraine. Depuis l'année 2001 il a composé des musiques de films pour ARTE et en 2006 il a réalisé la musique du long-métrage de fiction Nocturnes de Henry Colomer. Il collabore régulièrement avec différents artistes avec qui il a réalisé des œuvres interdisciplinaires : avec l'architecte Pierre Luigi Copat l’installation AIMTR ; avec le sculpteur Arman, il a réalisé l'installation Instruments à gonds ; avec l'artiste multimédia Miguel Chevalier il a réalisé les installations Metapolis et Crossborder. Avec le poète Jean-Pierre Balpe, il a réalisé plusieurs spectacles (Trois mythologies et un poète aveugle, Syntax Error !, …nographie, Interdit aux moins de 16 ans) basés sur l'interaction entre musique et les générateurs de texte de Balpe. Il collabore régulièrement avec l’écrivain Yannick Liron, avec qui il a réalisé plusieurs œuvres, dont Disparition qui a reçu la mention spéciale du Prix Italia 2006. Depuis 1990 il s'occupe de musique électroacoustique ainsi que d'informatique musicale. De 1990 à 1995 il a travaillé avec les centres MM&T et AGON de Milan. De 1996 à 2000, il a été compositeur en recherche à l'IRCAM. Il a publié plus d'une vingtaine d'articles sur la composition et la recherche musicale et, en 2007, il a publié, La musique Hyper-systémique, éditions Mix – Paris, un essai d'esthétique fondamentale. À la demande de Luciano Berio a fondé et dirigé le Département Pédagogie du centre Tempo Reale de 1999 au 2004. Il est fondateur et coordinateur du groupe de recherche PRISMA. Il a été co-fondateur de l'association artistique anomos-France ainsi que du groupe ESC. Ses compositions sont éditées par les éditions Suvini Zerboni - Milano. Ses textes théoriques sont publiés aux éditions Mix - Paris. Jacopo Baboni Shilingi est également professeur de composition au conservatoire de musique de Montbéliard depuis 1999.