Paméla Hurtado
piano

Paméla Hurtado débute le piano à l’âge de 9 ans dans la classe de deux grands concertistes, Laurent Cabasso et Marie-Josèphe Jude, au sein du Conservatoire Henri Dutilleux à Maisons-Alfort. Six mois plus tard elle se produit déjà en public. A 13 ans, elle entre au Conservatoire National de Paris dans la classe de Billy Eidi, où elle obtient son prix.
A 18 ans, elle est lauréate de divers concours Nationaux et Internationaux. Elle remporte à 16 ans le 1er Prix du Concours Steinway « Jeunes Talents », à 17 ans le 1er Prix du Concours Spécial Chopin de Vulaines-sur-Seine, le 1er Prix Claude Kahn (catégorie 4 mains ), et le 3ème Prix du Concours International de San Sebastian en Espagne. A 19 ans, elle rencontre le concertiste Denis Pascal qui l’invite à travailler au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison où elle obtient également un 1er Prix.
Elle décide de se perfectionner auprès de la grande pédagogue russe Réna Shereshevskaya et entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de danse de Lyon dans la classe de Géry Moutier.

Soucieuse de jouer le plus vaste répertoire, elle interprète autant les œuvres du répertoire romantique que les œuvres de nos jours. Elle a interprété en récital les Impromptus de Schubert, la 3ème sonate de Brahms et la Fantaisie de Schumann puis rencontre le compositeur Bruno Ducol qui lui propose d’interpréter une de ses œuvres intitulée « Licorne » pour deux pianos.

Paméla s’est produite en récital seule ainsi qu’en sonate avec le violoncelliste Sébastien Hurtaud. On a pu l’entendre entre autre à l’Opéra de Colmar, à l’Auditorium Claude Debussy en région parisienne, aux Archives Nationales de Paris, à l’Auditorium de l’Opéra de Lyon en master class avec Jean-François Heisser, dans les salles Marcel Landowsky à Paris, Varese à Lyon, et à Saumur dans le cadre du Lions’Club. Paméla a interprété avec Sébastien Hurtaud une création de Jonathan Grimbert-Barré intitulée « Caractère », dont ils sonr les dédicatères, dans le cadre d’un concert à l’espace Gantner de Bourogne (90). Elle a été invitée à jouer avec l’ensemble orchestral Enoris pour une série de concerts en Isère et aux Deux Alpes. Elle remporte ensuite le Grand Prix International Jeunes Talents 2007.