Eriko Wakita
clavecin

Eriko Wakita habite à Bâle et se produit régulièrement aux festivals en Europe et au Japon en tant que soliste ainsi qu’en musique de chambre. Elle travaille, entre autres, avec G. Carmignola, N. Kitaya, A. Manze, S. Piau, M. Steger, M. Takahashi, P. Wispelwey, Bach Collegium Japan, Camerata Schweiz, Kammerorchester Basel, Musikkollegium Winterthur et le Zürcher Kammerorchester. Elle enseigne à la Musikschule Biel et à la Musikschule Konservatorium Bern. Elle travaille également comme répétitrice à la Hochschule der Künste Bern et à la Musikakademie Basel.

Eriko Wakita est née à Tokyo et a étudié le piano avec S. Sunahara à la Tokyo Metropolitan High School of Fine Arts and Music. Elle a ensuite intégré la classe de clavecin de M. Suzuki à la Tokyo National University of Fine Arts and Music, où elle a reçu son diplôme de Master en 2006. En même temps, à partir de 2004, elle a étudié le clavecin avec A. Marcon et l’orgue avec J.-C. Zehnder et J.-A. Bötticher, ainsi que la basse continue et l’improvisation, à la Schola Cantorum Basiliensis, où elle a terminé son diplôme de soliste en 2008.

Pendant ses années d’études elle a gagné le Premier Prix au Fritz Neumeyer Competition de Bad-Krozingen Palace (2006), et a également reçu le ATAKA Prize, l’Acanthus Music Prize et le Young Artists Prize. Elle est soutenue par l’ITOH Scholarship Foundation, par le Rohm Music Foundation, par l’agence japonaise pour les affaires culturelles, et par une bourse du gouvernement suisse.

Comme membre du Basel Baroque Consort, Eriko Wakita a enregistré le CD Il Giardino del Mondo (panclassics PC10226, sorti en été 2010). Un CD solo des Variations Goldberg de J.S. Bach est paru la même année.