Léa Hennino
alto

Née en 1991, Léa Hennino commence l’alto à six ans et intègre le CNSM de Paris en 2008. Elle a étudié et participé à des master-classes aux côtés de Sabine Toutain, Christophe Gaugué, Nobuko Imai, Tabea Zimmermann, Antoine Tamestit, Lawrence Power, Lars Anders Tomter, Tatjana Masurenko, Pamela Frank, Ferenc Rados, Gabor Takacs-Nagy, Hatto Beyerle...
Léa Hennino a participé à de prestigieuses académies (Verbier Festival Academy, Prussia Cove...) et se produit en musique de chambre en France comme à l’étranger. Elle a récemment partagé la scène du Quatuor Modigliani, Nicholas Angelich, Renaud Capuçon, Gerard Caussé ou Midori Goto et s’est produite en soliste au Festival Grieg in Bergen, Festival Jeunes talents ainsi qu’avec le Norwegian Youth Chamber Ensemble.
Léa Hennino est lauréate 2010 de la Yamaha Music Fondation of Europe, obtient un second prix au Concours national des jeunes altistes et un troisième prix au Concours international Wolfgang Marschner en Allemagne. Son jeu sensible et original lui permet aussi de remporter le premier prix ainsi que le prix SACEM au Concours Européen pour Jeunes solistes au Luxembourg.
Elle joue un alto fait par Etienne Vatelot à Paris en 1995.