Julia Rinderle
piano

Julia Rinderle commence le piano à l’âge de sept ans comme élève de la pianiste russe Ludmila Lissovaja. Elle étudie ensuite, de 2006 à 2009, avec le pianiste Ingmar Schwindt. Actuellement étudiante à la Hochschule für Musik Hannover elle travaille avec le professeur Roland Krüger.

Elle a participé à de nombreuses master classes pour piano seul et pour musique de chambre, avec des professeurs de renom tels que Bernd Glemser, Konrad Elser, Taihang Du, Peter Buck, Wolfgang Manz, Emanuel Ax, Karl-Heinz Kämmerling et Arie Vardi.

A l’âge de 13 ans Julia Rinderle donne son premier concert comme soliste avec orchestre symphonique. Depuis, elle se produit régulièrement tant en Allemagne – à Munich, Zwickau, Bitburg, Weimar, Jena, Neubrandenburg, Kassel, Hannover, Dresden, Stuttgart – qu’à l’étranger, notamment en Suède, en Autriche, aux Pays-Bays et en Suisse. Elle a été invitée à se produire au « Köthener Bachfesttage », et à l’International Music Festival de Goslar.

Elle est lauréate de nombreux concours, avec notamment un premier prix au concours « Steinway » de Munich, et au concours international de piano Bitburger. Au concours Schumann de Zwickau, elle a remporté le troisième prix ainsi que le prix spécial pour la pièce contemporaine, et a reçu le deuxième prix au concours Bach de Köthen. Elle a aussi reçu le deuxième prix au concours international de musique de chambre Charles Hennen à Heerlen (Pays-Bas) avec trio, et elle est lauréate du Bundeswettbewerb Jugend musiziert dans les catégories « piano solo » et « trio avec piano ». Elle remporte le troisième prix au Concorso Argento en Italie et a gagné quatre prix spéciaux à l’International Münchner Klavierpodium. Enfin, en 2010, elle a remporté le concours Louis-Spohr-Wettbewerb, ainsi que le prix du public.